Communiqué de presse

Lancement d’un appel à projets pour sensibiliser à l’emploi des personnes en situation de handicap

Personne en situation de handicap sur le lieu de travailPersonne en situation de handicap sur le lieu de travail

La ministre en charge des Personnes en situation de handicap, Karine Lalieux, et la DG Personnes handicapées ont lancé jeudi un nouvel appel à projets pour la création de campagnes de sensibilisation à l’emploi des personnes en situation de handicap.

Aujourd’hui, selon Statbel, le taux d’emploi des personnes en situation de handicap ou de maladie de longue durée plafonne à 26% en Belgique, contre 65% pour l’ensemble de la population belge des 15-64 ans.

Pour faciliter la mise à l’emploi des personnes en situation de handicap, le gouvernement fédéral, sous l’impulsion de la ministre Lalieux, a réduit considérablement le « prix du travail » pour les personnes concernées. L’abattement sur leurs revenus professionnels a ainsi été relevé à 63.000 euros, au lieu de 23.356 euros auparavant. Les travailleurs en situation de handicap ne subissent donc plus d’impact négatif sur le montant de leur allocation d’intégration s’ils ne dépassent pas ce seuil de 63.000 euros. 

« Mais les a priori et préjugés ont la dent dure. Encore trop souvent, les employeurs et les citoyens voient la différence avant les compétences des personnes en situation de handicap. Il faut changer les regards et casser les préjugés, si nous voulons construire une société réellement inclusive. Pour ce faire, la sensibilisation reste l’un des outils les plus efficaces », souligne Karine Lalieux. 

Appel à projets dans les trois Régions

Avec le nouvel appel à projets lancé ce 1er septembre, la ministre souhaite promouvoir le développement de campagnes d’information et de sensibilisation pour encourager, soutenir et renforcer l’emploi des personnes en situation de handicap. 

Un budget de 120.000 euros a été dégagé pour cet appel, qui s’adresse aux ASBL et associations. Dans un souci de juste répartition, cette enveloppe sera répartie à parts égales entre les Régions bruxelloise, flamande et wallonne, soit 40.000 euros pour une association de chaque Région du pays.

L’appel à projets poursuit deux objectifs principaux :

  • Accroitre la participation des personnes en situation de handicap dans les entreprises ;
  • Conscientiser les employeurs sur l’importance de modifier leur politique de recrutement pour l’adapter aux candidatures et à l’embauche de personnes en situation de handicap.

« Les personnes en situation de handicap font face à de nombreux obstacles dans leur quotidien professionnel. Ces freins sont alimentés en grande partie par la méconnaissance générale du handicap, auxquels s’ajoutent les freins liés à l’accessibilité des lieux de travail. Il faut dès lors changer les mentalités au sein des entreprises, mais il est également indispensable de montrer aux personnes en situation de handicap qu’elles ont leur place dans le milieu du travail. »

Des exemples à suivre

L’appel à projets a été lancé lors d’une conférence de presse à la commune d’Anderlecht, en présence du bourgmestre Fabrice Cumps et du premier échevin Jérémy Drouart.

Anderlecht fait en effet figure d’exemple en matière d’emploi des personnes en situation de handicap, puisqu’elle est l’une des 7 communes bruxelloises dépassant le quota d’emploi régional de travailleurs en situation de handicap, fixé à 2,5%.

Fabrice Cumps, bourgmestre d’Anderlecht : "Nous voulons une société plus inclusive. La participation active des personnes en situation de handicap est une priorité pour Anderlecht. Depuis plusieurs années, nous travaillons à des actions transversales qui touchent tous les domaines de compétence de la commune, en ce compris dans le recrutement de nos agents. Ces travailleurs en situation de handicap ont toute leur place dans notre administration."

Jérémie Drouart, 1er échevin : "L’inclusion des personnes en situation de handicap, cela est bien plus qu’un quota, c’est avant tout et surtout une responsabilité sociale. Chacun doit avoir sa place ! Nous sommes un bon élève mais nous devons encore faire mieux et plus ! Je m’y engage "

https://handicap.belgium.be/fr/news/010922-project.htm