Communiqué de presse

Sous-Conférence interministérielle « Handicap » Fédéral et entités fédérées : une même vision pour une Belgique plus inclusiv

Femme et enfant en situation de handicapFemme et enfant en situation de handicap

A la veille de la journée internationale des personnes handicapées, les ministres et secrétaires d’État en charge des politiques de handicap du gouvernement fédéral et des entités fédérées ont pris acte ce vendredi, à l’occasion de la troisième réunion de la sous-CIM « Handicap », de la stratégie interfédérale 2021-2030.

L’inclusion des personnes en situation de handicap est un objectif que l’ensemble des exécutifs souhaite relever et réaliser.

Guidés par les lignes directrices de la Convention des Nations Unies, que la Belgique a ratifiée en 2009, et la modification récente de la Constitution qui prévoit que «chaque personne en situation de handicap a le droit à une pleine inclusion dans la société, y compris le droit à des aménagements raisonnables», les ministres et secrétaires d’Etat ont décidé d’adopter une vision commune pour faire de l’inclusion une réalité.

La stratégie interfédérale 2021-2030 poursuit un triple objectif :

  • Offrir un cadre politique visant la concrétisation de la Convention des Nations unies en faveur des personnes en situation de handicap. Ce cadre doit faire le lien entre les enjeux identifiés par les institutions internationales, la société civile et les initiatives potentielles de la CIM Handicap en prenant en compte les réglementations, les plans et autres stratégies développés par chaque niveau de pouvoir ;
  • Contribuer à la mise en œuvre de la stratégie européenne 2021-2030 : en mars 2021, la Commission européenne a adopté sa stratégie en faveur des personnes en situation de handicap pour la période 2021-2030. La Commission a invité les États membres à contribuer à cette nouvelle stratégie et à la renforcer, ce qui servira de cadre d’action à l’UE et à la mise en œuvre au niveau européen de la Convention des Nations unies relative aux personnes en situation de handicap. Par conséquent, l’élaboration d’une stratégie interfédérale est l’occasion de mettre en œuvre la stratégie européenne au niveau belge et d’assurer la coopération et la coordination sur cette question entre tous les niveaux de pouvoir ;
  • Assurer la cohérence entre les plans d’action et stratégies développés par chaque entité.

Souscrivant au principe « Nothing about us, without us » (« Rien sur nous, sans nous »), il était essentiel, pour les membres de la CIM, de solliciter l’expertise des différents Conseils consultatifs représentant les personnes en situation de handicap afin qu’ils puissent les conseiller et les guider en la matière. Un avis commun est ainsi attendu au printemps 2023, ce qui ouvrira la voie à l’adoption de la version définitive de la stratégie interfédérale.

A travers cette première stratégie interfédérale, document unique en Belgique, le souhait des ministres et secrétaires d’Etat est de dépasser les barrières institutionnelles pour porter notre pays vers une application pleine et entière des recommandations de la convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées.

 

Membres de la CIM « Bien-être, Sport, Familes et Handicap » :

 

  • Frank Vandenbroucke, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique
  • Karine Lalieux, ministre des Pensions et de l'Intégration sociale, en charge des Personnes handicapées, de la Lutte contre la Pauvreté et de Beliris
  • Sarah Schlitz, Secrétaire d’Etat à l’Egalité des genres, à l’Egalité des chances et à la Diversité
  • Hilde Crevits, Vice-ministre-présidente du Gouvernement flamand, ministre flamande du Bien-Être, de la Santé publique et de la Famille
  • Bart Somers, Vice-ministre-président du Gouvernement flamand,ministre flamand de l’Administration intérieure, de la Gouvernance publique, de l’Insertion civique et de l’Égalité des Chances
  • Christie Morreale, Vice-Ministre-Présidente du gouvernement wallon et ministre de l’Emploi, de la Formation, de la Santé, de l’Action sociale, de l’Egalité des chances et des Droits des femmes.
  • Frédéric Daerden, Vice-Président du gouvernement de la la Fédération Wallonie-Bruxelles et ministre du Budget, de la Fonction publique, de l’Egalité des chances
  • Antonios Antoniadis, Vice-ministre-président du gouvernement de la Communauté germanophone et ministre de la Santé et des Affaires sociales, de l’Aménagement du territoire et du Logement.
  • Rudi Vervoort, Ministre-Président du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé du Développement territorial et de la Rénovation urbaine, du Tourisme, de la Promotion de l’image de Bruxelles et du Biculturel d’intérêt régional et ministre en charge de la politique des personnes handicapées à la COCOF
  • Alain Maron, ministre bruxellois de la Transition climatique, de l’Environnement, de l’Energie et de la Démocratie participative et ministre en charge de la politique des personnes handicapées de la COCOM.
  • Nawal Ben Hamou, secrétaire d’Etat bruxelloise en charge du Logement et de l’Egalité des chances et de la politique des personnes handicapées en région bruxelloise.