Communiqué de presse

Journée mondiale des Mobilités et de l’Accessibilité Les antennes régionales de la DG Personnes handicapées sous expertise

Toegankelijk gebouw voor persoon met handicapToegankelijk gebouw voor persoon met handicap

L’inaccessibilité et l’accessibilité réduite des bâtiments publics pour les personnes en situation de handicap constituent l’un des principaux obstacles à leurs accès aux droits. Acteurs de première ligne, les antennes de la DG Personnes handicapées se doivent bien sûr d’être exemplaires en matière d’accueil.

 
Pour y parvenir, la DG et la Régie des Bâtiments ont lancé cette semaine les premières expertises sur le terrain afin de définir les améliorations à apporter dans chacune des 14 antennes, annoncent la ministre en charge des Personnes en situation de handicap Karine Lalieux et le Secrétaire d’Etat en charge de la Régie des Bâtiments Mathieu Michel en ce jour de la Journée mondiale des Mobilités et de l’Accessibilité.
 
Le programme d’investissements de la Régie des Bâtiments prévoit en effet qu’une attention particulière sera apportée aux antennes de la DG Personnes handicapées afin d’en « faire des vitrines d’exemplarité en matière d’aménagement pour l’accueil des personnes en situation de handicap ». Cette mesure est d’ailleurs la concrétisation d’une action listée dans le Plan d’action fédéral Handicap adopté en juillet 2021 par le gouvernement fédéral.
 
Karine Lalieux, ministre en charge des Personnes en situation de handicap : « J’ai visité l’ensemble des antennes de la DG ces derniers mois. Le travail du personnel y est d’une grande qualité. Mais je n’ai pu qu’y constater aussi les lacunes graves en matière d’accessibilité de certains bâtiments. Or, ces antennes sont le point d’entrée, le premier lieu où s’adressent les personnes en situation de handicap pour introduire leurs demandes de reconnaissance et y faire évaluer leur handicap. Par essence, elles accueillent un public qui est à 100% en situation de handicap, elles doivent donc être 100% accessibles. Nous nous y engageons."
 
Les expertises et états des lieux sont coordonnés et effectués par des experts issus des deux administrations et ceux d’un organisme externe (Inter pour la Flandre et AccessAndGo pour la Wallonie et Bruxelles). Cette expertise externe garantit un regard critique sur les besoins car l’objectif final « est bien de viser l’exemplarité et pas la conformité », insistent Mme Lalieux et M Michel. Ce travail permettra de prioritiser les besoins et les travaux à mettre en œuvre.
 
Mathieu Michel, Secrétaire d’Etat chargé de la Régie des Bâtiments : « L’accessibilité des bâtiments publics est une priorité pour moi. La Régie des Bâtiments se doit de montrer l’exemple. C’est pourquoi j’ai souhaité développer un plan global d’accessibilité basé sur la formation de nos collaborateurs, l’investissement dans nos bâtiments et l’information des usagers. Ce plan sera présenté dans quelques semaines au Conseil des Ministres. »
 
La première expertise a eu lieu le 25 avril à l’antenne d’Anvers. Les autres se succéderont durant le mois de mai pour se clôturer le 25 mai à Tournai.
 
La Régie des Bâtiments souhaite s’affirmer en tant qu’organisme public respectant les différences et luttant contre toute forme de discrimination. L’amélioration de l'accessibilité des bâtiments publics fédéraux fait partie intégrante de ses priorités.
 
Plus d’infos et autre exemples sur sa politique diversité & accessibilité sur le site web : https://www.regiedesbatiments.be/fr/content/politique-diversite-accessibilite 
 
Plus d’infos sur les services de la DG Personnes handicapées : https://handicap.belgium.be/fr/